Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 08:09



En l'espace de trois ans, la consommation de vin en France a baissé de plus d'un million d'hectolitres, selon les chiffres d'une étude Xerfi publiée mardi 12 mai. Le cabinet d'études estime néanmoins que le marché du vin pourrait sortir de l'eau la tête grâce au bio. Les offres de vins bio sont appelées à se multiplier dans les grandes surfaces. Aujourd'hui, 25 % des acheteurs de produits bio seulement se fournissent en vins biologiques dans ce secteur de distribution.

Selon Xerfi, "la croissance des ventes de vins bio en grandes surfaces apparaît donc comme un levier de croissance très important pour le marché".

Des mesures gouvernementales contribueront aussi à développer l'offre des vins bio en France. Ainsi, le plan "Agriculture bio, horizon 2012" vise à tripler les surfaces consacrées à l'agriculture biologique pour atteindre 6 %, rapportent les experts de Xerfi.

La consommation de vin en France a baissé de plus d'un million d'hectolitres entre les saisons 2005-2006 et 2007-2008. Selon les prévisions de Xerfi, la chute devrait être encore plus brutale pour les années 2008-2009, avec 31,6 millions d'hectolitres de vin consommés par les Français.

De son côté, le cabinet d'études ISWR révélait en mars dernier, dans une enquête réalisée pour le salon Vinexpo, que la consommation de vin en France avait baissé de 2,94 milliards de litres en 2007 par rapport à 2003 (- 7,58 %).

Pour les experts d'ISWR, le recul devrait ralentir entre 2008 et 2012 de 2,18 %. À l'horizon 2012, les Français devraient consommer 316,189 millions de caisses de vin, soit 55,8 litres en moyenne par an et par habitant.

Le cabinet ISWR a conclu son étude en estimant que les conséquences de la crise actuelle sur la filière vins et spiritueux seront "globalement limitées".

 


Source : Le Point.fr

Le communiqué de l'étude Xerfi  : http://www.xerfi.fr/article/IAA/article_communique.PDF

Partager cet article

Repost 0
Published by ardoneo
commenter cet article

commentaires