Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 08:19

Je continue ma découverte du domaine Olivier Merlin avec un Saint Véran 2008.

La robe est vert clair; le nez est très frais sur des notes florales; en bouche le chardonnay s'exprime sur un registre aérien et minéral; le vin repose sur une belle vivacité sur des arômes de fleurs blanches, de melon d'eau, de pêche blanche et de silex. Rafraichissant et idéal sur les fromages de chèvre frais par exemple. 

Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 09:30

Olivier Merlin fait partie de ses vignerons écolo qui travaille le vin en bio par conviction sans pour autant demander de label ou de certification.
Depuis sa création en 1987, le domaine est progressivement passé de 4,5 ha à 14 ha avec comme fil conducteur l'envie de bien faire, d'exploiter au mieux les terroirs progressivement acquis.
Cette cuvée bio en AOC Pouilly-Fuissé est bien représentative de l'appellation. De couleur or-vert, le vin ese développe sur des des notes de pêche blanche et de poire. L'attaque en bouche est souple, ronde et la finale est fraîche avec un bel équilibre qui donne de la vie au vin. Un belle réussite très représentative du terroir. 


Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 14:59
Nous connaissons la grande cuvée de Thierry Valette, le Clos Puy Arnaud, digne d'un grand cru classé.
Mais Thierry produit aussi, toujours en Côtes de Castillon, une cuvée plus accessible immédiatement : la cuvée Pervenche. Issue de raisins en conversion biologique, ce vin bio 100% merlot joue le registre de la gourmandise en 2007. Le nez s'exprime sur des notes de fruits noirs; la bouche est fraîche, avec des tanins ronds et mûrs. Les arômes se déclinent sur des notes de mûre, de fumé, de reglisse, de pruneau. Belle longueur pour cette cuvée.
Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 07:51
Cette cuvée Vieilles Vignes est issue de mourvèdre (50%), carignan (25%) et syrah (25%). A l'ouverture, on relève quelques notes un peu animales, un peu de réduction.  Après carafage, le fruit reprend le dessus sur des arômes de cassis et de mûres. En bouche, le vin est équilibrée, très fruité toujours sur le cassis et la mûre. Il manque à mon goût d'un peu de complexité pour être totalement abouti, mais il est peut être aussi dans une phase un peu fermé. A revoir plus tard donc.                  
Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 07:51
Après le Chateau Moulin 2006, je goûte le Château Pey-Labrie 2001 produit par Bénédicte et Grégoire Hubau, toujours en appellation Canon Fronsac.
Ce millésime, souvent sous-estimé à sa sortie car passé après le 2000 est actuellement de toute beauté.
Le vin est sombre; le nez est puissant sur des notes toastés (élevage en fûts de 18 mois, 30% à 50% de neuf) et fruitées (fruits noirs). La bouche est de grande race : élancée, équilibrée, elle se repose sur des tanins fondus et soyeux. Elle est complexe et se développe sur des notes de prunes, de pruneaux, de toast,, de poivre, de mûres et de menthol en final. Très belle longueur.
Un excellent flacon qui appelle un Lièvre à la royale, un sanglier, bref un plat d'hiver ambitieux !
Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 18:43

Découverte de ce domaine de l'AOC Faugères avec l'entrée de gamme. Le vin est composé de carignan (50%), mourvèdre (20%), grenache (20%) et syrah (10%). 
C'est un joli vin que je découvre. Le nez est propre, épicé et fruité sur des notes de cassis. La bouche est équilibrée, sur des arômes de fruits rouges et noirs, d'épices, de garrigue. Longueur moyenne.
Un flacon à boire entre amis autour de grillades aux herbes par exemple. Jolie cuvée de soif.

Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 08:00

Le château Moulin est dirigé par Bénédicte et Grégoire Hubau. Ces vignerons travaillent leur terroir dans le respect de l'environnement et sont conseillés par M Rolland.
Le château Moulin est composé à 100% de merlots; le vin est élévé en fûts entre 12 et 18 mois.
Le 1er nez est assez boisé sur des notes de taost et de vanillé. Après aération, le fruit revient sur des notes de griottes confites et de pruneau. La bouche est élégante et soyeuse : les tanins sont bien intégrés et le vin possède un bel équilibre, beaucoup de fraicheur en finale. Le boisé est toujours présent mais se fond avec les arômes fruités. Une belle bouteille agréable dès à présent mais que l'on pourra conserver sans problème 3-4 ans.

Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 07:30
On apprécie beaucoup les vins du domaine d'Aupilhac situé en Languedoc Roussillon, on connait moins l'huile d'olive !
A l'occasion d'une visite au domaine j'ai eu l'occasion de la découvrir et je suis tombé sous le charme ! L'huile d'Olive de Charles et Mimie est produite à partir de picholine (18 %), de verdale (80 %) et d'olivière (2%); elle est fruitée, élégante et équilibrée.
Idéale sur une belle salade bien sur, vous pouvez aussi l'utiliser en fin de cuisson sur une ratatouille par exemple : elle apporte un bouquet très savoureux !
Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 07:36

Le trousseau est un cépage peu connu et peu utilisé et que l'on rencontre principalement dans le Jura en France. Il se revèle être exigeant à la vigne.
Jacques Puffeney est connu pour être un des meilleurs vignerons du Jura notamment sur ce cépage.
Ce 2006 est encore jeune : il pourra se garder une dizaine d'années sans problème. La robe est assez claire. Le nez s'ouvre sur la fraise. La bouche est encore tannique; la fraise et la framboise se développent agréablement en bouche sur une très belle longueur. Finale sur des notes légèrement fumées.
Une grande bouteille en devenir qui demande un peu de patience encore ! A déguster sur des grillades ou une belle côte de boeuf par exemple.
Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 07:36

On avait adoré la cuvée tradition du domaine Saint Antonin en AOC Faugères. Il me tardait de goûter le haut de gamme de ce domaine, Magnoux.
Le vin est très noir; le nez est expressif sur les notes de pruneaux et de chocolat. Pas alcooleux malgré les 15% de la bouteille! La bouche est riche, sur des notes complexes de fruits noirs, de cerises et de chocolat, avec une touche de fumée. Les tanins sont ronds et agréables. Toutefois, la puissance du vin et sa densité lui fait perdre un peu d'équilibre par rapport à la cuvée tradition qui a ma préférence à table car plus polyvalent. Magnoux est à reserver à des plats d'hiver riches et puissants, des gibiers par exemple. 
Repost 0
Published by ardoneo - dans Dégustation
commenter cet article